legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Football et Covid : les fonds d’investissements à l’affût

Tribune de Me Michel Pautot, avocat au barreau de Marseille, rédacteur en chef de LEGISPORT publiée dans La Provence le 19 septembre 2021.

La saison de football a repris en Europe et le marché des transferts est terminé. Malgré des transactions peu nombreuses, l’été a été marqué par des transferts fort spectaculaires avec l’argentin Lionel Messi qui passe du FC Barcelone au Paris Saint-Germain et le portugais Cristiano Ronaldo qui s’envole de la Juventus Turin pour revenir à Manchester United. Le PSG et Manchester United sont les grands gagnants avec des phénoménales retombées marketing, merchandising, maillots, image, TV, réseaux sociaux… 

Manque à gagner de plusieurs milliards d’euros

Malgré ces deux évènements qui ont illuminé le mercato, les incertitudes demeurent. Les conséquences du Covid-19 ne sont pas encore toutes connues pour les clubs. Elles vont peser très durablement dans l’écosystème du football européen. 

Les premières études ont été rendues publiques. L’UEFA a publié en mai 2021 un rapport« Panorama du football interclubs européen – le football en temps de pandémie » qui analyse les perturbations. Alexander Ceferin, son président y précise : « Ce rapport indique dans quelle mesure les sanctions appliquées par les diffuseurs, les stades vides, la réduction des recettes commerciales et l’effondrement des bénéfices de transfert ont entraîné un manque à gagner de 7,2 milliards d’euros au niveau des recettes des clubs professionnels… partiellement compensé par la réduction des coûts ». 

Andrea Traverso, directeur financier ajoute : «  L’effet général est amplifié par la réduction des activités sur le marché des transferts en 2020 et 2021 (recul des dépenses de 39 % et 56 %, respectivement). On a notamment observé une nette transition vers les contrats de prêt, une réduction du volume et une baisse des montants moyens des transferts, facteurs qui ont contribué à la baisse des dépenses… ».

Des pistes nouvelles  ?

Des clubs ont déjà été rachetés par des capitaux étrangers et l’Espagne, où les fonds d’investissement s’activent, est aujourd’hui au centre de toutes les attentions. 

Lors de l’assemblée générale des clubs professionnels espagnols, la Liga a accepté un accord sur les droits de diffusion avec le fonds d’investissement Cvc Capital Partners sauf les deux géants Real Madrid et FC Barcelone. 

Cette situation nouvelle sera-t-elle dupliquée par d’autres en Europe ? A suivre de près…