legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

L’avis de Me Michel Pautot sur la victoire de l’Italie

Le site internet du Huffington Post a publié le 12 Juillet 2021 l’avis de Maître Michel Pautot, avocat au barreau de Marseille, rédacteur en chef de LEGISPORT sur la victoire de l’Italie lors de l’Euro de football.

Cliquez ICI pour en savoir plus

Renverser la situation en finale et gagner l’Euro 2020, seule l’Italie en était capable

Par Me Michel Pautot, rédacteur en chef de LEGISPORT

Avec une série d’invincibilité en cours, elle devient une des très grandes favorites de la Coupe du Monde 2022.

Les grandes équipes ne meurent jamais. L’Euro 2020 disputé en 2021vient de le démontrer une nouvelle fois. L’histoire de la sélection italienne qui a remporté hier la finale de l’Euro contre l’Angleterre aux tirs au but est magnifique après avoir été mené au score dès le début de la rencontre. Seule une grande équipe pouvait parvenir à un tel renversement de situation. Oui, l’histoire est magnifique, l’Italie ne s’était pas qualifiée à la Coupe du Monde 2018 et trois ans après, avec à sa tête le capitaine Giorgio Chiellini, légendaire joueur de la Juventus, l’Italie est sur le toit de l’Europe. Avec une série d’invincibilité en cours, elle devient une des très grandes favorites de la Coupe du Monde 2022. 

Le gardien Gianluigi Donnarumma désigné meilleur joueur de l’Euro

L’histoire de la victoire de la Squadra Azzura lors de cet Euro est magnifique, car elle a commencé à Rome par le premier match contre la Turquie et elle s’est terminée en Angleterre à Wembley, un stade mythique. La victoire contre la Belgique, un des grands favoris en quarts de finale a contribué également au succès italien. Et bonheur supplémentaire, le gardien de la sélection italienne Gianluigi Donnarumma, gardien du Milan AC et futur joueur du Paris Saint-Germain, a été désigné meilleur joueur de l’Euro par l’équipe des observateurs techniques de l’UEFA. Très amplement mérité, le gardien italien ayant été impérial lors de la compétition dont la finale. En piste pour le Ballon d’Or?

L’importance du but de Leonardo Bonucci

Le sacre de 2021 vient rejoindre celui de 2006, où l’Italie avait remporté cette fois-ci le Mondial contre la France aux tirs au but. La presse a salué une bien belle équipe, offensive et talentueuse, et également d’une force mentale exceptionnelle. Il fallait remonter le but encaissé d’entrée en finale et l’Italie l’a fait. Le but inscrit par le défenseur très expérimenté de la Juventus Leonardo Bonucci à la 67e minute a été d’une grande importance pour relancer la Squadra Azzura. Sans ce but, l’Italie n’aurait pas remporté la finale. 

Un succès logique

L’Italie a enthousiasmé l’Europe et tous les passionnés de football. La Squadra Azzura était devenue la grande favorite dès son premier match avec sa belle victoire contre la Turquie 3 à 0 puis avait donné le ton également avec une tout aussi belle victoire 3 à 0 contre la Suisse. Nous n’insisterons jamais aussi sur le rôle, essentiel, de son sélectionneur italien Roberto Mancini qui a su bâtir cette équipe d’Italie avec efficacité et lui insuffler une très grande force collective. Roberto Mancini a aligné au coup d’envoi de la finale une équipe composée majoritairement de joueurs du Championnat italien: le gardien Gianluigi Donnarumma (AC Milan), les défenseurs Leonardo Bonucci (Juventus), Giorgio Chiellini (Juventus), Giovanni Di Lorenzo (Naples), Emerson (Chelsea), les milieux Nicolò Barella (Inter), Jorginho (Chelsea) et Marco Verratti (PSG), les attaquants Federico Chiesa (Juventus), Ciro Immobile (Lazio) et Lorenzo Insigne (Naples). 

La France était une sélection plus “internationale” lorsqu’elle a remporté la finale de la Coupe du Monde 2018 contre la Croatie (Didier Deschamps avait aligné dix joueurs expatriés sur onze au coup d’envoi).

La sacrée force collective de l’Italie

Lors du Mondial 1982 en Espagne, l’Italie s’était notamment appuyée sur le buteur Paolo Rossi qui avait inscrit 6 buts (meilleur buteur) avant de devenir Ballon d’Or. Lors de cet Euro, Roberto Mancini a su avec intelligence bâtir une grande force collective qui s’est manifestée par les nombreux joueurs auteurs de buts tout au long de la compétition:

  • au 1er tour, trois succès: victoire de l’Italie 3 à 0 contre la Turquie: Deniral (csc), Ciro Immobile, Lorenzo Insigne; victoire de l’Italie 3 à 0 contre la Suisse: Manuel Locatelli (2), Ciro Immobile; victoire de l’Italie 1 à 0 contre le pays de Galles: Matteo Pessina;
  • en 8e de finale, victoire de l’Italie 2 à 1 contre l’Autriche aux prolongations: Federico Chiesa, Matteo Pessina;
  • en quarts de finale, victoire de l’Italie 2 à 1 contre la Belgique: Nicola Barella, Lorenzo Insigne;
  • en demie-finale, victoire de l’Italie aux tirs au but contre l’Espagne après 1-1: Federico Chiesa;
  • en finale, donc, victoire de l’Italie aux tirs au but contre l’Angleterre après 1-1: Leonardo Bonucci.

Marco Verratti, le joueur du PSG est l’auteur de trois passes décisives. 

Une influence… anglaise?

Chelsea a remporté la Ligue des Chammpions en 2021. Deux de ses joueurs ont été alignés par Roberto Mancini en finale: Emerson et Jorginho, ce dernier auteur du dernier tir au but contre l’Espagne en demi-finale qui a expédié la Squadra Azzura en finale. Il y a quelques années, Roberto Mancini a été l’entraîneur de Manchester City avec qui il a remporté le titre de Champion d’Angleterre et Gianluca Vialli avait été le coach de Chelsea lors de sa victoire en Super Coupe de l’UEFA contre le Réal Madrid…