legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Karim Benzema et l’appel du 18 mai

Par Maître Michel Pautot, avocat au barreau de Marseille, rédacteur en chef de LEGISPORT

Le 18 Mai 2021, Didier Deschamps, sélectionneur de l’équipe de France annonce le retour de Karim Benzema, joueur du Real Madrid. La décision est approuvée par beaucoup de supporters même si elle créé la polémique et froisse certains détracteurs estimant que pour des raisons d’éthique le joueur n’a pas sa place chez les Bleus en raison de l’affaire dite la sex tape. Souvent, nous avons entendu : « les Bleus, c’est terminé pour Karim Benzema » mais la logique sportive a été la plus forte. 

Ce joueur brille sur tous les terrains depuis plusieurs saisons et vient d’être désigné « meilleur français évoluant à l’étranger ». Il aligne un palmarès incroyable : quatre Champions League et quatre Coupes du Monde des clubs avec le Real. Pourquoi se priver du joueur ? Le premier tour de l’équipe de France lors de l’Euro s’annonce compliqué. La France, malgré son statut de Championne du Monde en titre, devra batailler dur contre l’Allemagne, vainqueur de quatre Coupes du Monde et de trois Euros,  le Portugal, tenant du titre et la Hongrie.

L’Allemagne qui ambitionne de se racheter après un Mondial 2018 complètement raté (élimination au 1er tour) a été finaliste en 2008 de l’Euro et demie-finaliste en 2012 et 2016. Le Portugal a été quart de finaliste en 2008, demi-finaliste en 2012 et tombeur de la France en finale en 2016. Cristiano Ronaldo qui n’avait disputé que les premières minutes de la dernière finale rêve sans doute d’un doublé… Les matches France – Portugal sont toujours intenses. Nous avons le souvenir d’avoir assisté à la demi-finale de l’Euro 1984 au stade Vélodrome où les Bleus avaient battu très difficilement l’équipe portugaise 3 buts à 2 à quelques secondes de la fin des prolongations…Suspense. Suspense….

Karim Benzema, associé à Antoine Griezmann et Kylian Mbappé, c’est un trio qui aura fière allure. C’est tout bénéfice pour l’équipe de France et son potentiel offensif. A Didier Deschamps de bâtir la meilleure équipe et aux Bleus de marquer pour gagner. D’autant que le bon parcours de l’équipe à l’Euro ferait probablement rouler le Ballon d’or dans le camp Bleu. Karim Benzema pourrait y prétendre comme quelques-uns de ses équipiers.

Cette tribune a été publiée dans La Provence du 30 mai 2021