legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Pierre Guille, Président du Mondial La Marseillaise à pétanque : « Serions nous le seul pays à refuser l’entrée d’un sport inventé dans celui-ci ? »

La pétanque n’a pas été retenue pour les Jeux Olympiques de Paris 2024.

Pierre Guille, Président du Mondial la Marseillaise à Pétanque, donne son avis. A lire bien évidemment :

« C’est avec surprise, et beaucoup d’interrogations que nous avons appris la nouvelle : La pétanque ne sera pas retenue pour entrer aux JO de 2024 à Paris. La surprise, car nous y avons cru, c’était même une évidence pour nous tous. Et pourtant… Serions nous le seul pays à refuser l’entrée d’un sport inventé dans celui-ci ? Cela n’aurait pas de sens ! Et c’est pourtant bien ça.

La pétanque, inventée à La Ciotat en 1907, par et pour Jules Lenoir qui ne pouvait plus pratiquer le jeu traditionnel dit Jeu Provençal (en déshérence depuis) on joua alors les pieds tanqués dans le sol, ne se frottera pas à l’élite des sports mondiaux. Imaginez vous une seconde que le Japon refuse que le Karaté soit dans des JO que ce pays organiseraient ? Ou les Américains avec le Baseball ? Impossible, à croire qu’impossible n’est pas Français…

Les interrogations, pourquoi ? Les conditions n’étaient elles pas réunies ? Bien sûr que si ! 119 fédérations affiliées, plus de 300 000 licenciés en France, 11 millions de pratiquants occasionnels, des axes de développement forts chez les féminines et les enfants. La FFPJP est dans le top 10 des fédérations sportives hexagonales. Les chiffres sont là, et plaident pour notre sport. La télévision a fait des efforts, la pétanque est aujourd’hui un des sports les plus télévisés. Plus de 30 heures pour le Mondial la Marseillaise cette année. Mais alors pourquoi ?!

La réponse est malheureusement beaucoup plus terre à terre et je dirais d’une triste bassesse quand on connait et qu’on aime l’esprit Olympique… Une affaire d’argent. Regardons les sponsors derrière la pétanque et plus largement les sports de boules. Pas de quoi faire frémir la ménagère de moins de 50 ans et les grandes chaines de télévision, alors que le Break Dance, qui de son côté n’est pas encore structuré, avec peu de fédérations reconnues, quels sont ses sponsors ? Que de grandes « Majors Company » Nike, MacDonalds, avec un esprit plus bankable pour les publicitaires…

Le bien vivre à la Française, la convivialité, le seul sport qui permet à des concurrents de se parler n’ira pas aux JO. Mais ce n’est pas grave. Il y aura toujours des concours de pétanque, des moments chaleureux, où la gouaille, le bon mot, et les traditions provençales seront toujours là. Et il y aura toujours le Mondial la Marseillaise à Pétanque, 1er événement sportif du Sud-Est avec 15 000 joueurs et 160 000 spectateurs venus de 27 pays et 94 départements où les participants pourront passer des moments fraternels, sans aucune considération d’argent, d’âge, de convictions, simplement le bonheur de partager ces moments ensemble ».

Voilà qui est clair.

C’est signé Pierre Guille, Président du Mondial La Marseillaise à pétanque.