legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Multiplions les actions de prévention contre le racisme dans les stades

Le racisme continue de sévir sur les terrains. Le football n’est pas épargné et la Ligue de Football Professionnel a annoncé dans un communiqué le 17 Mars 2021 « Contre le racisme et l’antisémitisme, continuons à gagner du terrain » : « en partenariat avec la Licra (Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme) et dans le cadre de la semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme, les 30èmes journées de Ligue 1 et de Ligue 2 seront l’occasion de sensibiliser à nouveau les supporters et le grand public ».

Quelques jours avant, le club de Lille le LOSC a publié, à la suite de son match de Coupe de France le 7 mars 2021 contre le GFC Ajaccio, un communiqué de presse dans lequel il « dénonce sans réserve les injures racistes inacceptables proférées à l’encontre de ses joueurs par plusieurs de ces individus. Le club regrette par ailleurs que ces comportements, pourtant visibles et audibles des acteurs du match, n’aient donné lieu à aucune intervention de la part des organisateurs. Le LOSC apporte d’une part son total soutien aux joueurs victimes de ces propos et rappelle son engagement sans concession contre le racisme et plus globalement toute forme de discrimination ». Ce fléau a toujours été présent et nous avons tous en mémoire  le match de Champions League opposant le Paris Saint-Germain à l’Istanbul Besaksehir au cours duquel le 8 Décembre 2020, les joueurs du match ont quitté le match dénonçant les propos racistes d’un arbitre.

La campagne LEGISPORT « Mettre K.O. la violence et le racisme dans le sport »

C’est à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice de la lutte contre le racisme et avant de lancer notre campagne annuelle LEGISPORT « Mettre K.-O. la violence et le racisme dans le sport », nous avions organisé un Colloque international « sport et racisme »  le 9 Mai 1998 à l’IUFM de Lyon avec Joseph-Antoine Bell, ancien capitaine de l’Olympique de Marseille et Dieb Mechiche.

A la table des conférenciers, déjà une équipe « black blanc beur » avec Joseph-Antoine Bell, Me Serge Pautot (.LEGISPORT) et Dieb Mechiche

Nous avions reçu deux messages de soutien, un du Président du Comité International Olympique Juan Antonio Samaranch et un autre de Marie-George Buffet, Ministre des sports. Dans son message, le Président Samaranch soulignait : « le mouvement olympique a pour buit de contribuer à bâtir un monde pacifique et meilleur en éduquant la jeunesse par le moyen du sport pratiqué sans discrimination d’aucune sorte et dans l’esprit olympique qui exige la compréhension mutuelle, l’esprit d’amitié, la solidarité et le flair-play. Je me réjouis donc de l’initiative entreprise par LEGISPORT à défendre la valeur éducative et éthique du sport ». La Ministre Marie-George Buffet avait également dans un message adressé aux participants de ce Colloque ses « encouragements à poursuivre leur mission en faveur de la cause qu’ils ont choisi de défendre » tout en estimant qu’ « il est essentiel d’affirmer l’apport irremplaçable dans la lutte qui doit être menée à l’encontre de toutes les formes d’exclusion et de racisme ».

Et pourquoi pas avant chaque match, amateur ou professionnel, une charte devait être lue en public. Cette initiative pourrait également être étendue aux matchs dans les écoles, collèges, lycées, universités ou autres enseignements. La prévention, l’éducation doivent être les maîtres mots. C’est le sens et la finalité de la campagne LEGISPORT « Mettre K.O. la violence et le racisme dans le sport ».

Contact : legisport@wanadoo.fr