legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Rencontre avec Me Emmanuelle Jaeger : « aller de l’avant dans l’athlétisme »

Maître Emmanuelle Jaeger est avocate au barreau de Paris et présidente de l’Azur Olympique Charenton, tout en étant en équipe de France de 100 kms route. En plein confinement, elle a alerté et donné des pistes de développement en faveur du monde de l’athlétisme dans une « lettre ouverte pour un athlétisme solidaire, réinventé et pérenne » en date du 15 Avril 2020. « Ne nous voilons pas la face, le COVID 19 qui bouleverse notre vie sportive actuelle aura de lourdes conséquences sur nos organisations et nos structures athlétiques. Les stages autour de la planète, les compétitions internationales, le running de masse et autres usages anciens sont remis largement en question, faisant vaciller les modèles financiers qui nous  soutenaient.  La situation l’impose, nous devons donc repenser nos modèles économiques et sociaux, mettre en  commun nos forces et nos idées pour établir un athlétisme de demain. Cet athlétisme doit être plus  proche de nos territoires. Il doit avoir de nouvelles fondations, être plus solidaire, bienveillant et il  doit pouvoir compter sur le soutien de notre Fédération, de nos structures déconcentrées en utilisant la puissance humaine de nos clubs », y estime t-elle.

LEGISPORT a souhaité en savoir plus et nous avons rencontré Me Emmanuelle Jaeger à Paris le 24 Juillet 2020. Elle a notamment insisté sur deux axes, le développement durable et la proximité avec les athlètes et les structures déconcentrées.

« Réinventons notre territoire athlétique et nos pratiques locales et durables »

Oui, mais comment ? La multiple Championne de France sur 100 kms route et marathon dans les catégories « Master » nous a donné les pistes : « notre tissu associatif s’inscrit au coeur de nos territoires et de nos régions. Montagnes, mers, campagnes ou milieux urbains ont leur spécificité et doivent être préservés. Alors, ne les oublions pas. Créons systématiquement une Commission Développement durable auprès de nos structures déconcentrées et auprès de la Fédération, mettons en place un guide des bonnes pratiques environnementales et sociétales pour nos entrainements et la vie quotidienne des clubs, réinventons nos organisations de courses sur route pour privilégier les formats régionaux et festifs et faire vivre nos territoires, facilitons les stages de proximité par une mutualisation des forces vives et des équipements… ». 

Me Emmanuelle Jaeger, à Paris, le 24 Juillet 2020 lors de notre rencontre

Bref, pour Me Jaeger, « soyons créatifs, ayons de l’audace et réinventons nos modes de fonctionnements, comme le soutien, de notre Fédération et de nos structures déconcentrées ». « Notre Fédération, nos ligues et comités nous accompagnent mais ce soutien doit s’étoffer pour davantage de proximité. Nous devons faire preuve de créativité pour simplifier la vie sportive et  administrative des clubs : un dialogue facilité par l’organisation de Forums et plateforme d’échanges en ligne entre les structures, les dirigeants et les services fédéraux, la désignation de “référents” fédéraux et régionaux destinés à veiller et accompagner les clubs pour la mise en place de la politique fédérale, un accompagnement plus proche des Clubs dans leur dialogue avec les acteurs publics et privés, la valorisation de l’engagement associatif par une reconnaissance fiscale et financière des  dirigeants et des intervenants des clubs permettant ainsi leur rajeunissement, tout comme pour la Fédération, les ligues et comités départementaux… ».

Fabrice Dubuisson, président du Comité d’athlétisme de la Côte d’Or qui était présent lors de notre rencontre avec Me Jaeger, a salué l’ « excellente initiative qui pose les enjeux de l’athlétisme d’aujourd’hui comme la valorisation des structures locales et de la coopération entre les différents acteurs régionaux ».

Contact : Me Emmanuelle Jaeger. Mail : reinventonslathle@gmail.com