legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Point Presse de Me Michel Pautot : « le sport, oublié des élections européennes ? »

Le sport, oublié des élections européennes, c’est le constat de l’avocat marseillais Michel Pautot, spécialiste du sport et de l’Europe, à l’origine de l’arrêt Malaja qui a bouleversé le sport professionnel européen et auteur de divers ouvrages sur l’Europe et le sport.

Me Michel Pautot lors du point presse du 11 Mai 2019

Lors du point presse du 11 Mai 2019, il pose la question : « accepte-t-on oui ou non d’abandonner la nation, le patriotisme sportif pour des équipes cosmopolites composées en particulier de joueurs étrangers ? ». « C’est un sujet passionnant, tabou, d’actualité. Après avoir lancé « never forget the sport ! » (« ne jamais oublier le sport ! »), étant donné que « le sport est à la fois émotionnel, culturel, économique et enfin national » et qu’ « un grand nombre de sports ont été inventés en Europe comme les jeux olympiques, le football, le rugby, le handball… », il a précisé qu’ « avec la signature du Traité de Rome en 1957, les pères fondateurs de l’Europe souhaitaient rapprocher les pays et créer un droit nouveau, supérieur au droit national avec l’application de grands principes, celui de la liberté économique, assortie de la liberté de circulation des travailleurs dont les sportifs professionnels étaient évidemment concernés ». D’un autre côté, les fédérations sportives avec leurs quotas étaient opposées à l’application de ces règles au nom de l’exception sportive et des nationalismes sportifs. « Cette rencontre conflictuelle, a précisé Me Michel Pautot, a tourné en faveur, comme cela était prévisible de l’application du droit européen avec les arrêts Bosman et Malaja ». « Cette liberté a battu son plein ces dernières années avec l’expatriation d’un grand nombre de joueurs. Ainsi, lors de la dernière Coupe du Monde de football, la France, la Croatie et la Belgique ont présenté des équipes composées de joueurs nationaux expatriés. La France a présenté sur son onze de départ à la finale dix joueurs français à l’étranger en Europe et pour la Croatie, le onze de départ complet ». « La construction européenne dans le sport est une réussite, hélas absente des débats des candidats aux européennes et ces exemples français, croate et belge ne sont pas cités ».

Me Pautot a également évoqué le Brexit et la réussite des clubs anglais de football. « Beaucoup avaient misé sur un effondrement des clubs anglais or quatre d’entre eux Liverpool, Tottenham, Arsenal, Chelsea sont à ce jour qualifiés pour les finales des coupes européennes 2019. C’est à l’image du Danemark, gagnant de l’Euro 1992 alors que le peuple danois avait rejeté le Traité de Maastricht…. Le Brexit ne va rien changer, le football anglais et la Premier League ont su faire de la mondialisation une force et un modèle. Cette mondialisation va perdurer et malgré la présence massive de joueurs étrangers, l’équipe nationale se porte bien puisqu’elle a terminé 4ème de la Coupe du Monde ».

Me Pautot a indiqué qu’il fallait donner une « dimension européenne nouvelle au sport » en demandant pour la nouvelle législature « la création d’un poste de Commissaire européen à part entière pour le sport » et formuler d’autres propositions avec des actes symboliques pouvant être mis en avant dans les stades : le drapeau européen, l’hymne européen, pouvant apporter un ciment de citoyenneté européenne et d’esprit sportif encore plus fort et solidaire. Il a même ajouté qu’il serait peut-être intéressant de s’interroger sur la notion d’équipe européenne à l’exemple de la Ryder Cup en golf. « Pourquoi en football, en rugby, volley, basket ou handball après la finale de la Coupe ou Championnat du Monde ne pas organiser un match entre une équipe européenne et une équipe du reste du monde ? ». Les candidats actuels qui créent une dynamique pour l’idée européenne ne doivent pas oublier que le sport fait partie intégrante de la vie des citoyens avec l’idée que le sport est aussi bon pour la santé.

Cliquez Ici pour lire l’intégralité de l’intervention de Maître Pautot

Contact : Michel Pautot. Mail : legisport@wanadoo.fr