legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

Parution de l’édition 2018 Classement World Ranking of Countries in Elite sports (ex-I3SAW)

L’édition 2018 du classement « World Ranking of Countries in Elite Sports » réalisée par le libanais Nadim Nassif, enseignant – chercheur à Notre Dame University et son assistant Andrew  Al-Nghayoui vient de paraître.

Nadim Nassif répond aujourd’hui aux questions de LEGISPORT.

 

Question : Monsieur Nadim Nassif, bonjour. LEGISPORT évoque régulièrement votre Classement depuis plusieurs saisons. L’année 2018 est exceptionnelle avec notamment les Jeux Olympiques d’hiver et la Coupe du monde de football. Quels sont donc les résultats  ? 

Réponse Nadim Nassif : Les Etats-Unis d’Amérique conservent la première place de notre Classement en 2018 et ils sont en tête depuis notre première édition (2014). La Grande-Bretagne s’est classée 2ème, la France 3ème  et le Japon est entré dans le top 5 pour la première fois. L’Allemagne a chuté de 3 places. 2ème  en 2017, elle prend la 5ème  position en 2018 à cause de sa mauvaise performance lors de la coupe du monde de football 2018, le football étant le sport ayant les coefficients de popularité et d’universalité les plus élevés.

Question : Les USA sont premiers et ils n’ont pas participé à la Coupe du Monde masculine de football. Dans quels sports les américains se sont-ils montré les meilleurs ?

Réponse : Bien qu’ils n’aient pas participé à la Coupe du Monde masculine de football, les USA ont fini 1er dans le classement FIFA dans le football féminin. Bien que le coefficient donné au football féminin soit inférieur à celui donné au football masculin, cette première place dans le football féminin leur a permis de finir 7eme dans le football. Sur les 109 sports pris en compte, les USA ont terminé 1er dans 27 sports et parmi les cinq premiers dans 57 sports.

 Question : Que  pensez-vous des performances des pays européens ?

 Réponse : Les Européens sont bien là. Cinq pays Européens sont classées parmi les 10 premières nations (Grande Bretagne 2eme, France 3eme, Allemagne 5eme, Russie 6eme et Espagne 7eme).

Michel Pautot (LEGISPORT) en compagnie de Nadim Nassif à Beyrouth

Question : Pourquoi ne pas se  baser sur le classement des médailles des Jeux Olympiques ?

Réponse :  Non car le classement des médailles des Jeux Olympiques pose plusieurs problèmes. Par exemple, le fait qu’une médaille d’or ait une valeur supérieure à n’importe quel nombre de médailles d’argent va créer des situations où par exemple, dans les JO de Londres en 2012, la Norvège qui a gagné 2 médailles d’or, 1 argent et 1 bronze sera classée devant le Canada qui a gagné une médaille d’or, 5 argents et 12 bronzes. Donc avec seulement 4 athlètes médaillés, la Norvège s’est placé devant un pays qui a eu 18 athlètes médaillés. De plus, si on prend en compte le tableau des médailles, seulement 87 pays ont été classés entre les JO d’hiver de 2014 et d’été de 2016 et donc 119 pays ne seront pas classés, ce qui constitue un handicap si nous tenons à mesurer les performances de tous les pays qui font partie du mouvement sportif international. Le classement que j’effectue se base sur tous les sports avec des coefficients de popularité et universalité et englobe plus de disciplines sportives. Riche d’enseignements, elle est un paramètre indispensable pour établir la compétitivité sportive des pays. Le « World Ranking of Countries in Elite Sport » prend en compte tous les sports reconnus par GAISF (Global Association of International Federations) plus certains pas encore reconnus, mais bénéficiant d’une importante popularité et universalité.

Question : Comment les pays sont comptabilisés ? Par exemple, le gallois Geraint Thomas a remporté le Tour de France cycliste en 2018. Son pays est-il concerné par votre classement ?

 Réponse : Tous les résultats de l’Angleterre, Pays de Galles, Ecosse et Irlande du Nord sont comptabilisés pour la Grande-Bretagne. Dans le cas où tous ces pays sont présents dans le même sport, la Grande-Bretagne prendra les points du pays le mieux classé parmi ces quatre. Cette méthodologie a été employée a été employée parce que seuls les pays des comités Olympique nationaux sont classés.

 Pour en savoir plus sur l’étude, cliquez ICI