legisport

Tout sur le droit du sport. 1991 : fondation de LEGISPORT. 1996 : lancement du bulletin d'informations juridiques sportives LEGISPORT.

« Retrouver l’esprit sportif ! », parution du bulletin Légisport n°122 de Novembre – Décembre 2016

« Retrouver l’esprit sportif ! » est le thème du bulletin d’informations juridiques sportives n°122 de Novembre – Décembre 2016.

Après les scandales concernant la Fédération Internationale de football et la Fédération internationale d’athlétisme et bien d’autres encore en matière de dopage à la veille des Jeux Olympiques, des sénateurs français ont déposé une proposition de loi visant à préserver l’éthique du sport, à renforcer la régulation et la transparence du sport professionnel et à améliorer la compétitivité des clubs.

L’article 1er de cette proposition de loi a pour objet de faciliter l’adoption d’une Charte d’éthique et de déontologie par les fédérations délégataires et les ligues professionnelles, conformes aux principes définis par celle du Comité National Olympique et Sportif Français.

Déjà, le football, pour donner une image exemplaire, avait adopté il y a une dizaine d’années une Charte d’éthique.

Aujourd’hui, toutes les personnes, entraîneurs, arbitres, joueurs, dirigeants, parents, spectateurs ou journalistes…participant à un titre ou à un autre, à une activité sportive, doivent être dépositaires des valeurs dont elle est porteuse.

L’article 10 de la proposition de loi vise le renforcement du dispositif de la lutte contre le dopage, en particulier l’extension du profil biologique.

Cette mesure concernerait l’ensemble des sportifs pour se conformer aux nouvelles règles du Code Mondial Antidopage ainsi que l’Agence Mondiale Antidopage l’a demandé officiellement au Gouvernement français.

Monsieur Bruno Genevois, Président de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage, a bien voulu nous accorder un entretien pour expliquer les moyens mis en œuvre pour lutter et sanctionner les dérives du dopage. Il précise que « notre pays est à l’avant-garde en ce domaine par le nombre élevé et le ciblage sans cesse accru des contrôles effectués ». Evidemment, bon à savoir pour le sportif qui doit se soucier de sa responsabilité ou celle de son entourage.

N’oublions pas que le danger d’être « pris » est fort aujourd’hui et le risque d’atteinte à la santé est encore plus grand. Sur ce point, le monumental « Dictionnaire du Dopage – Substances, procédés, conduites, dangers », écrit par le Docteur Jean-Pierre de Mondenard, doit être la « bible » pour tous et toutes.